Volga sur le site Mapcarta, la carte libre. L'annexion des Kouriles après la Seconde Guerre mondiale a ainsi permis de renforcer la position géostratégique de l'URSS sur l'océan Pacifique. Cependant, ces sols sont fragilisés par leur exploitation intensive au temps de l'URSS et par les vents desséchants qui soufflent dans cette région. C'est pourquoi le gouvernement russe ne veut pas céder à cette revendication et a déclaré en réaction : « Nous considérons l'adoption de cette revendication territoriale infondée vis-à-vis de la Russie comme inappropriée et inacceptable »[34]. Cette stratégie a été appliquée avec d'autant plus d'efficacité que tous les investissements étaient définis de manière centralisée dans les ministères. Les états qui ont une frontière avec la Russie sont le Kazakhstan (longueur de la frontière : 6 846 km), la Chine (4 250 km), la Mongolie (3 485 km), l'Ukraine (1 576 km), la Finlande (1 340 km), la Biélorussie (959 km), la Géorgie (723 km), l'Estonie (723 km), l'Azerbaïdjan (284 km), la Lituanie (284 km), la Lettonie (232 km), la Pologne (217 km), la Norvège (196 km) et la Corée du Nord (19 km). En été, dans la toundra comme dans une bonne partie de la taïga, le dégel ne touche que la surface : héritage de la dernière ère glaciaire le sol reste souvent gelé (pergélisol) sur une profondeur pouvant atteindre 1000 à 1 500 mètres en République de Sakha. Les ports de Saint-Pétersbourg, Mourmansk et Arkhangelsk desservent une économie fondée sur l'exploitation des ressources locales (nickel, minerai de fer, apatite - pour la presqu'île de Kola - , combustibles fossiles - pour le bassin de la Petchora). Ce faisant, elle a affirmé ses revendications, contestées par ses voisins, notamment par le Canada, sur le plateau continental étendu riche en hydrocarbures et dont les réserves sont estimées à 10 milliards de tonnes. La commission onusienne a conclu que les données fournies par Moscou ne suffisaient pas pour considérer les zones de l'océan Arctique indiquées comme faisant partie du plateau continental russe, et a recommandé une étude complémentaire. De faibles écoulements au sud et en Sibérie orientale, Les territoires de l'eau en Russie - Chapitre 1 - La Russie manque t'elle d'eau ? Carte de la Russie, et toutes les cartes des républiques russes. Carte de la Russie | Carte de la russie, Carte russie, Russie Le littoral pacifique sud reçoit les influences maritimes avec des températures annuelles peu élevées. Il compte cinq des 20 fleuves les plus abondants du monde (Volga,Ob, Ienisseï, Léna et Amour). Les meilleures terres sont situées au sud de la forêt : ces terres noires sont rendues fertiles par les dépôts de lœss qui se sont accumulés pendant la dernière période glaciaire en marge des glaciers. Depuis la dissolution de l'URSS en 1991 et surtout depuis juillet 2009[32], le Japon réclame les quatre îles Kouriles[33] les plus au sud de l'archipel (les îles de Kounachir, Itouroup, Chikotan et l'archipel des îles Habomai soit un tiers de la surface totale). Everett : préparez votre séjour Everett avec Le Guide Vert Michelin. Elle compte près de 2,8 millions de lacs de plus d'un hectare, soit un tiers de tous les lacs mondiaux, représentant une superficie totale de 350 000 km² (sans inclure la partie russe de la mer Caspienne). Leur patrimoine architectural a été souvent mis à mal par les campagnes anti-religieuses ou les quelques installations industrielles construites durant l'ère soviétique. L'industrie manufacturière est pour l'essentiel concentrée autour de Moscou et dans la région de la Volga. Les contraintes et dangers naturels incluent le pergélisol sur presque toute la Sibérie, l'activité volcanique dans les Îles Kouriles ; volcans et séismes dans la péninsule du Kamtchatka et les inondations au printemps en Sibérie. Dans un article publié en 2006 dans L'information géographique, Amadou Gaye note ainsi que sur la période 1989-2002, 23 régions (sur les 89 que compte la Russie) ont vu leur population croître, comme le montre la carte ci-dessous. La population présente une grande diversité ethnique avec plus d'une centaine de peuples, les Russes dominant avec une part de 80%. Cette prairie repose sur d'épaisses couches de lœss dépôts laissés en aval des glaciers durant la dernière glaciation. La longueur des côtes est de 37 653 km. Durant pratiquement tout le 20e siècle la Russie a connu une forte croissance démographique. À la suite de l'adhésion de la Pologne et de la Lituanie à l'Union européenne (UE), l'enclave de Kaliningrad, russe depuis la défaite allemande en 1945 et peuplée par 90 % de Russes, est au cœur de négociations diplomatiques entre la Russie et l'Union européenne. Dans la région d'Arkhangelsk, riche en bois, l'industrie du papier est très importante[30]. Les milieux naturels de la Russie présentent une grande variété de type de sol et de formation végétale allant des steppes polaires dans lesquelles paissent des rennes jusqu'au littoral pontique (mer Noire) où est cultivé le thé. Envoyer par e-mail BlogThis! Cartes et drapeau Carte de la Russie avec les fédérations en couleur. Le sol gelé en profondeur (pergélisol) ne dégèle que de manière superficielle en été ce qui maintient une humidité constante[6]. La Carte Revolut est compatible avec ApplePay, je l’utilise, tout comme la carte N26. Plus au sud, dans les régions où le gel devient moins présent (température moyenne du mois le plus chaud > 10 °C), peut se développer la taïga, une forêt composée de résineux résistant au gel (mélèzes, pins et pins de Sibérie) avec des bouleaux et des trembles au nord. Le 22, l’Ukraine et la Russie signent un nouvel accord de cessez-le-feu dans le Donbass, région de l’est du pays où l’armée ukrainienne affronte depuis 2014 des forces séparatistes soutenues par Moscou. Au sud-ouest, la Russie côtoie l’Ukraine, et dans le sud elle touche la Mer d’Azov, la Mer Noire, la Géorgie, l’Azerbaïdjan, la Mer caspienne, le Kazakhstan, la Mongolie, la Chine et la Corée du Nord. C'est le centre du réseau routier et ferroviaire régional et il dispose d'un port maritime vital pour la Russie (le delta de la Neva, au fond du golfe de Finlande, offre une ouverture maritime à la Russie sur la mer Baltique). La superficie considérée pour chaque sujet est la superficie totale, eaux intérieures comprises. Comme on peut le voir sur la carte de la Russie, le pays possède les plus longues frontières du monde. Les fleuves russes présentent des caractéristiques très particulières : La Russie est un pays de lacs. Au nord et à l’est… La flambée du prix du baril de pétrole a favorisé une course aux réserves jusqu'alors non rentables. Le pays possède avec l'Ienisseï le deuxième fleuve du monde pour le débit, le plus grand fleuve et les deux plus grands lacs d'Europe (respectivement la Volga et les lacs Ladoga et Onega) ainsi que la plus grande réserve d'eau douce mondiale avec le lac Baïkal[10]. Enfin, la végétation est étagée dans les montagnes, les sommets étant pris par les neiges une grande partie de l'année et couverts par la toundra au printemps et en été[9]. Carte politique, relief, provinces et drapeau de la Russie. Dans ces grandes plaines russes, durant les hautes eaux les fleuves sortent de leur lit et s'étalent largement. Les saisons intermédiaires sont brèves. Une estimation récente a montré que l'Arctique pourrait receler près du quart des réserves d'hydrocarbures restant à découvrir dans le monde. Le régime soviétique a négligé politiquement et économiquement, cette partie de la Russie (excepté Saint-Pétersbourg), d'où les problèmes actuels d'une industrie obsolète et d'infrastructures insuffisantes. En 2001, la Russie avait déposé aux Nations unies une demande de fixation des limites extérieures de son plateau continental en Arctique (Plateau Lomonossov), ainsi que dans les mers de Béring et d'Okhotsk. D'un point de vue géostratégique, la Sibérie se définit donc comme le réservoir gazier, pétrolier, aurifère et diamantifère central de la Russie. Saint-Pétersbourg était le port principal de la flotte de l'Union soviétique et une grande partie des navires de combat et des sous-marins se trouvent encore aujourd'hui dans le port militaire de la ville. Pierre Thorez, Vladimir Kolossov, Andreï Treïvich, Yvette Vaguet. Ces entreprises se sont souvent effondrées sans solution de remplacement. Ces débordements réguliers et prolongés rendent la construction des ponts plus complexes et constituent un obstacle au développement des villes construites en bord de fleuve, Un quart de l'espace russe se trouve au nord du, Les marges du sud-est sont concernées par la, Le littoral pontique possède un climat de type. Les seules ressources vivrières sont l'élevage des rennes, la chasse des animaux à fourrure et la pêche. Voir les villes principales de la région : Organisation politique et administrative du territoire, Oblast de Kaliningrad : enclave russe dans l'Union européenne, « Nous considérons l'adoption de cette revendication territoriale infondée vis-à-vis de la Russie comme inappropriée et inacceptable ». La plus peuplée est l'île de Sakhaline dans l'océan Pacifique : d'une superficie de 72 492 km² sa population est d'environ 0,5 million habitants. Ces lacs sont particulièrement nombreux dans le nord du pays où ils résultent de modelés de terrain hérités de la dernière glaciation qui a laissé des moraines, des contrepentes ou des terrains bosselés faisant obstacle à l'écoulement de l'eau tout comme en Finlande, au Québec ou en Norvège. Plusieurs centaines d'entre elles sont des cités anciennes fondées souvent au Moyen Âge en Russie européenne. La taïga constitue une bande relativement étroite en Russie européenne car elle est rapidement remplacée par des terres plus fertiles plus au sud. Elles étaient 1 359 en 2006 contre 2 193 en 1989. La fédération de Russie est une république fédérale comprenant 21 républiques (dont la Tatarie et la Tchétchénie), 6 territoires (kraï), 49 régions (oblast), 10 districts autonomes (avtonomnyi okroug), la région autonome juive du Birobidjan (sur l’Amour, en Extrême-Orient) et deux villes de statut fédéral, Moscou et Saint-Pétersbourg. De plus en plus de transports se font par voie fluviale, en particulier sur l'Amour[31]. La Russie d’Europe reçoit une moyenne de précipitations de 800 mm, à l’ouest, à moins de 400 mm, le long des côtes de la mer Caspienne (575 mm à Moscou, 462 mm à Iekaterinbourg, dans l’Oural), la Sibérie de 500 mm à moins de 300 mm (213 mm à Iakoutsk, en Sibérie centrale), et la côte arctique autour de 300 mm. La taïga est remplacée plus au sud par la steppe, une prairie dont les limites sont définies par la combinaison de facteurs climatique (climat plus chaud) et humains(actions de défrichement). Excentrée des centres d'activités et des lignes maritimes, mais un bon réseau ferroviaire. La Crimée et Sébastopol ont été rattachés à la Russie à la suite d'un référendum tenu en mars 2014. En effet, la majorité du potentiel de production russe de ces matières premières est concentrée dans cette région. Cette augmentation s'est produite malgré les événements particulièrement graves qu'a connu le pays : Première Guerre mondiale en 1914-1918 (4 millions morts), guerre civile et famines en 1919-1921 (8 millions de morts), collectivisation (1929) et famine de 1931-1933 (entre 6 et 8 millions de morts), déportations et purges staliniennes entre 1937 et 1953 (2 à 3 millions de morts), Seconde Guerre mondiale (27 millions morts dont 18 millions civils). Il faut plusieurs jours en train pour traverser le pays et le transport est coûteux. Le développement des relations commerciales avec l'Asie a surchargé le réseau ferroviaire et routier de Sibérie. À part la Russie, la zone de l'Arctique est également convoitée par le Canada, les États-Unis, le Danemark et la Norvège. La Russie est une fédération constituée de 85 sujets de la fédération de Russie. Elle a perdu les colonies d’Asie centrale et de Transcaucasie, les pays baltes et surtout l’Ukraine et la Biélorussie, noyau historique de l’État russe. Étant donné l'immensité du territoire russe, les climats sont très variés, mais souvent marqués par le froid hivernal : La prise en compte de la protection de l'environnement est récente : le gouvernement de l'URSS a entravé la formation d'une conscience écologique en interdisant les partis et les associations jusque dans les années 1980[17]. La transition est progressive avec des incursions de la taïga dans le domaine de la toundra dans des cuvettes abritées ou au contraire l'extension de la toundra dans les terres situées en altitude car plus froides (toundra alpine) comme dans l'Oural. La rivière de Vassiougan : paysage de taïga. La Russie occupe deux continents : la partie européenne s'étend à l'ouest des monts Oural, la partie asiatique à l'est. Le productivisme entraîna l'érosion et l'épuisement de nombreuses terres arables[18]. Tchernobyl, Ukraine). Carte de la Russie avec la Crimée et le détroit de Kertch. La pollution du sol est causée par contamination radioactive et chimique (un bilan catastrophique hérité du régime soviétique ; cf. Le régime soviétique a laissé une société industrielle fortement urbanisée. C’est sans aucun doute le noyau architectural le plus important du pays. La gestion de l'acheminement de l'or noir depuis la mer Caspienne jusqu'aux portes de la mer Méditerranée est d'une importance capitale pour la Russie. Les terres arables ne représentent que 6,8% des terres qui sont dominées au nord par la toundra à la végétation rase, et plus au sud par les forêts de la taïga auxquels il faut ajouter les régions montagneuses. Photos de Carte de la Russie. L'enclave de Kaliningrad connaît un climat continental moins rigoureux. À partir des années 1930, l'URSS a résolu ce problème en créant de l'industrie lourde à l'Est de l'Oural. Les nouvelles technologies, le recul de la banquise en raison du réchauffement climatique et la proximité géographique rendent ces nouveaux filons attirants pour la Russie. La Russie possède plusieurs façades maritimes : la plus grande, sur l'océan Arctique au nord, est prise par la banquise plus de la moitié de l'année. La Russie est le pays le plus étendu du monde devant le Canada. Le territoire de la Russie occupe le nord de l'Asie (74,7 % de sa superficie) et l'est de Europe (25,3 % de sa superficie). Sa capitale Moscou se trouve à l'ouest, loin du centre géographique du pays (66°N / 94°E[1]). En effet, en vertu des accords de Schengen, les frontières de l'enclave deviennent en juillet 2003 des frontières extérieures de l'Union européenne, rendant donc difficiles les liaisons terrestres avec le reste de la Russie[35]. Très bon Carte touristique de Russie pour tout usage - pour le téléchargement libre. Ces villes sont pourtant souvent, en titre, des capitales régionales (Kalouga, Kostroma, Pskov, Vladimir...) mais elles ne sont en fait que de gros centres industriels. Les récoltes permanentes incluent : thé et agrume dans le liseré pontique[4]. L'Oural est le seul massif montagneux qui ne soit pas situé sur les marges du pays mais son relief est particulièrement doux avec des cols situés à quelques centaines de mètres d'altitude. Ces sujets sont égaux en droits dans la fédération de Russie, c’est-à-dire qu'ils sont égaux entre eux dans leurs rapports mutuels avec les organes fédéraux du pouvoir d'État et ont une représentation égale (deux délégués chacun) au Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe). La consommation par habitant d'énergie est élevée en Russie et supérieure à la moyenne mondiale. Elle est devenue un État souverain le 25 décembre 1991. La majeure partie est constituée au nord des sols nus de la toundra (12 à 15% de la superficie totale) et plus au sud des forêts de la taïga (45%). 60 % du territoire russe est couvert par la taïga. Cette baisse démographique a ralenti depuis le milieu des années 2000 et entre 2009 et 2016 la population du pays a augmenté légèrement, notamment du fait d'un retour en Russie des Russes installés dans les états de l'ex Union soviétique et d'une hausse de la natalité, pour se stabiliser depuis 2017. Les principaux massifs se situent sur la bordure sud de la Russie européenne (Caucase) ou dans les régions désertiques de la Sibérie orientale. dominée par Moscou dans la région. DES CARTES POUR COMPRENDRE LA RUSSIE. Ce phénomène est à l'origine des nombreux marécages et lacs qui couvrent 13,2% de la surface du pays (plus de 2 millions km²). Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Russie en cartes LE MONDE EN LIVRE – Géopolitique de la Russie, 40 fiches illustrées pour comprendre le monde, Eyrolles, 180 p., 16,9 € Olivier Tallès , Dans les dernières années du régime stalinien, le nombre de réserves naturelles et parcs nationaux fut fortement réduit[18]. À la fin du XXe siècle, l'affaire Alexandre Nikitine montre que les autorités russes souhaitent occulter les problèmes laissés par l'héritage soviétique : en effet, cet ancien officier fut arrêté par le FSB en février 1996 et jugé pour haute trahison, parce qu'il avait dénoncé la dissémination des déchets nucléaires en mer de Barents[17]. La durée de l'hiver qui atteint jusqu'à 10 mois, les températures estivales très basses (maximum inférieur à 10 °C) interdisent toute culture sauf sous serre. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Les villes de taille moyenne, entre 100 000 et 500 000 habitants, présentent des caractéristiques très différentes. Parmi ces petites villes figurent les villes fermées comme Seversk, Jeleznogorsk. La plupart des grandes usines chimiques de la Russie sont installées le long de la Volga, et l'une des plus grandes usines d'automobiles du monde s'est ouverte à Togliatti. 22-27 juillet 2020 • Ukraine - Russie • Nouvel accord de cessez-le-feu. Il faut attendre la fin de l'année 1991 pour voir se former un Ministère pour la protection de l'environnement[19]. Il existe plusieurs catégories de sujets caractérisées par un niveau d'autonomie plus ou moins important : Les sujets de la fédération de Russie font partie de plusieurs entités administratives de plus grande taille répondant à différents objectifs (économiques, politiques, militaires) : Compte tenu des contraintes climatiques et de l'étendue des zones montagneuses, seuls 7,7 % des terres russes sont cultivables. La population de la Russie s'élève à environ 146,88 millions d'habitants début 2018 en incluant la population de la Crimée dont l'annexion par la Russie n'est pas reconnue par les Nations unies[22],[23]. Ukrainiens et Arméniens sont répartis dans toutes les régions. Pays frontaliers: la Finlande, l'Estonie, la Lettonie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Géorgie, l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Mongolie et la Chine, Le climat continental qui s'étend à l'ensemble du pays et la présence d'un anticyclone qui bloque l'arrivée des dépressions la plus grande partie de l'année limite les précipitations. Les grandes villes constituent également un lieu concentrant de nombreux groupes ethniques. Carte géographique de la Russie. • Carte de la Russie européenne, 1/500 000, éditée par le Dépôt général de la guerre (1812) • Carte géologique de la Russie d'Europe , 1/520 000 (1892) • Chemin de fer transsibérien (1900) Les régions méridionales présentent un aspect montagneux (Caucase 5 642 mètres, Altaï 4 506 mètres, Monts Saïan 3 491 mètres, monts Iablonovoï). Les 11 villes millionnaires en 2006 (il y a en a quatre de plus en 2017) regroupent un quart de la population urbaine (25,6 millions sur 104,1 millions habitants). Elles se trouvent en Russie européenne (24 millions ha), dans le sud de l'Oural (8,5 millions ha) et en Sibérie méridionale (8,6 millions ha)[8]. La dislocation de l'URSS en 1991 a entrainé une crise sociétale et économique qui a suivi a déclenché un déclin démographique par la combinaison d'une natalité divisée par 2 et d'une forte élévation de la mortalité masculine. Le relief de la Russie est très peu accentué sur la majorité du territoire qui est constitué principalement par d'immenses étendues planes.