Find GIFs with the latest and newest hashtags! L'expérience de l'auteur lui permet de rédiger avec un minimum de réalisme et d'assurance les aventures d'OSS 117, qui évolue ainsi dans un monde moderne rempli d'éléments que l'auteur a découvert durant sa vie[rep 2]. Comment ajouter mes sources ? », Étude du glamour dans le polar. Durant l'entre-deux-guerres, en 1936, Pierre Nord, ancien espion lui-même, publie son premier roman, qui a pour thème son ancien métier. Tout le monde se méfie de tout le monde, tout le monde complote contre tout le monde : anglais, français, soviétiques, la famille du Roi déchu Farouk qui veut retrouver son trône, les Aigles de Kheops, secte … La série met en scène les aventures de l'agent secret Hubert Bonisseur de La Bath, connu sous le matricule OSS 117, qui donne son nom à la série. De plus, pour des longs-métrages se réclamant des années 50, le fait que ce soient des femmes qui aident le héros dans ses enquêtes est un élément supplémentaire qui rend le personnage plus acceptable pour des films sortis dans les années 2000. T-shirts OSS 117 : Rio ne répond plus Afficher plus T-SHIRT OSS 117 … Hubert Bonisseur de La Bath, alias OSS 117, est de retour. Au début, les auteurs avaient pensé rendre OSS 117 beaucoup plus affecté par l'effet de cette poudre, mais on décida finalement que le héros resterait plus sobre (comme l'aurait été James Bond). Affiche oss 117 - Achetez une variété de produits à prix abordables sur eBay. Il s'agit d'une idée de Michel Hazanavicius, qui s'était inspiré d'une affiche du film Règlement de comptes avec Glenn Ford et Gloria Grahame sur laquelle l'actrice est dans une position suggestive, agenouillée près du héros, ses lèvres à quelques centimètres de l'arme placée au niveau du bassin de l'acteur. Deux autres films ont été réalisés dans les années 2000 par Michel Hazanavicius, avec Jean Dujardin dans le rôle principal. Pour se venger, il le jettent dans le canal de Suez, les mains et les pieds liés où il échappe de justesse à la mort. De plus, les Égyptiens eux-mêmes sont agités : le roi déchu Farouk veut reconquérir son trône par l'entremise de sa nièce, la séduisante princesse Al Tarouk, et un groupe de religieux fanatiques nommé les « Aigles de Khéops » qui s'apprête à déclencher une guerre sainte. Lors de celle-ci, dans une boite de nuit, OSS 117 entonne un chant à l'Oud pour détourner l'attention. T-SHIRT OSS 117 : UN P'TIT COUP DE POLISH. Moëller : Lorsque l’on meurt, souvent on voudrait que tout s’arrête avec soi. Deux autres membres de ce même groupuscule, discutant avec OSS 117 à son réveil, sont joués par deux comiques faisant partie du trio les 2BN, à savoir Choukri Gtari et Hafid F. Benamar. Le film ne contient pas un mouvement de caméra qui ne soit pas d'époque. La musique de Ludovic Bource est essentiellement basée sur un style d'écriture appelé mickeymousing, très employé à l'époque pour les musiques de ces genres de films. Lors d'une réunion à l'ambassade britannique avec différents protagonistes, une attaque est perpétrée. L'imam est jeté dans le port, Jack se fait abattre par la princesse Al Tarouk, qui est abattue à son tour par accident (par OSS 117) alors qu'elle se battait avec Larmina. Il porte et pointe souvent son arme avec l'autre main libre, soit levée, soit posée sur le bras qui tire, et utilise aussi à presque chaque phrase un vocabulaire le plus désuet possible (ses expressions les plus utilisées sont : « mascarade », « à la bonne heure », « qu'est-ce que c'est ce que ce pataquès ? Jean Dujardin, OSS 117 : Le Caire, nid d'espions (2006), écrit par Jean-François Halin et Michel Hazanavicius. En 1955, la comédie policière À bout portant débute au théâtre de la Potinière, avec Alfred Adam et Frédérique Hébrard[29], puis en 1961, la sobrement appelée OSS 117 débute au théâtre des Deux Masques, avec notamment Alain Lionel et Claudine Coster[30]. Kerwin Mathews (s'étant distingué dans Les voyages de Gulliver de Jack Sher en 1960 ou Le Septième Voyage de Sinbad de Nathan Juran en 1958) y tient le premier rôle, et Robert Hossein celui de son ennemi. Romans de la série sortie originellement aux éditions Fleuve noir, puis Presses de la Cité[Note 2] : Depuis 1957, l'agent OSS 117 a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques et télévisées, en voici la liste[24],[Note 4] : Les films suivants ont été réalisés par André Hunebelle sauf le quatrième, co-scénarisé par Terence Young, qu'il s'est contenté de produire en laissant la réalisation à Michel Boisrond. - Une citation de film OSS 117 : Le Caire nid d'espions Le héros est aussi entouré de jeunes et jolies femmes dont certaines deviennent vite des conquêtes amoureuses, qu'elles soient ses alliées ou non. Durant le tournage, le jeu était d'ailleurs pensé à partir des performances de Sean Connery mais aussi de celles d'Eddie Constantine[3]. En ayant par exemple un petit bourrelet au ventre, en portant sans cesse un petit marcel blanc ou en laissant se former des taches de sueur sur ses vêtements, il garde « son petit côté français », selon Jean Dujardin, à contre-courant de l'image du héros sans faille et bien sous tout rapport. Ajouter au panier Voir les détails . Il termine sa carrière dans le National Security Council. 19,90 € Acheter Détails. Larmina apprend de l'imam qu'il a rendez-vous le soir-même sur le port. En pratique : Quelles sources sont attendues ? 19,90 € En stock ! »). Ce supposé manque de profondeur peut s'expliquer par le fait que les différents auteurs devaient livrer plusieurs romans par année[11],[21]. T'es mauvais ! Quiz OSS 117 : OSS 117 - Le Caire, nid d'espions - Q1: En quelle année ce film a-t-il été produit ? Ce film s'inspire de quelques films dits de référence à savoir : le premier James Bond, James Bond 007 contre Dr No, deux ou trois films d'Alfred Hitchcock, tel L'Homme qui en savait trop, La Mort aux trousses et Sueurs froides, ainsi que les films de la série OSS 117 d'André Hunebelle. Ces propos provoqueraient, hors du contexte, l'indignation du spectateur, ce qui a permis à l'équipe du film de mettre en scène ces situations sans aucune limite. Trois autres films ont été réalisés dans les années 1960 d'après les romans d'OSS 117 de Jean Bruce mais pour des raisons de droits les films suivants n'ont pu utiliser le nom du personnage principal et ont changé le nom du personnage d'OSS 117. Dans les années 1970, Hubert Bonisseur de La Bath ne fait l'objet que de deux adaptations au cinéma, plutôt mal reçues par la critique, à savoir : la « semi-parodie », OSS 117 prend des vacances en 1970, d'après le roman : Vacances pour OSS 117 de Josette Bruce, avec Luc Merenda pour le premier rôle et OSS 117 tue le taon en 1971, un téléfilm avec Alan Scott qui est la seule adaptation portant le titre exact du roman dont il est adapté. T-SHIRT OSS 117 : IL S'AGIRAIT DE GRANDIR. Le succès s'explique aussi par le fait que les récits sont extrêmement documentés, et de ce fait un tant soit peu réalistes ; ils sont même souvent basés sur des faits réels (surtout ceux de Jean Bruce). OSS 117 : 23-0 ! La scène durant laquelle Larmina fait découvrir à OSS 117 le canal de Suez avait d'abord été jouée de manière plus pompeuse par Jean Dujardin, qui accentuait beaucoup plus sa joie d'apprécier ce décor magnifique avant que son réalisateur ne lui rappelle que le simple plan sur le paysage pourrait remplacer tous les compliments du monde. Mais même réalisés simplement en bonne et due forme, certains se suffisent à eux-mêmes pour faire rire un public du XXIe siècle. Hazanavicius réfute le côté parodique de ses adaptations et préfère parler de « comédies de détournement »[28]. C'est-à-dire au moyen de trucages simplistes et facilement reconnaissables. Jean Dujardin, OSS 117 … Le tournage a duré cinquante-neuf jours, dont quatre semaines au Maroc pour les extérieurs en décors naturels. Certains éléments notables seront rapportés ici. OSS 117 à Jack après l'avoir battu au jokari. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Meilleur agent français et Larmina est aussi un hommage, de par son style, à Audrey Hepburn. Dans la scène suivante, la voix de Philipe Lefebvre que l'on entend a été enregistrée au préalable, ce dernier ne s'étant pas déplacé au Maghreb, sa doublure est ici le premier assistant du film (sous une capuche). En septembre 2015, les éditions Soleil lancent une nouvelle adaptation en bande-dessinée scénarisée par Gihef et dessinée par Pino Rinaldi avec l'aval et le soutien de Martine et François Bruce. On peut trouver un rapprochement entre ce scénario et les deux romans : OSS 117 au Liban et L'arsenal sautera de Jean Bruce[2] bien qu'il soit inspiré plus largement de toute la série. Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». Un troisième opus, OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, réalisé par Nicolas Bedos, est prévu pour 2021. Pour presque chaque scène du film de ce style, plusieurs versions furent tournées dans lesquelles Jean Dujardin accentuait ou non ses émotions, si bien qu'on se rapprochait ainsi, selon les deux producteurs, de certaines scènes de la série de films emblématiques James Bond (toute la gamme, du plus accentué au plus naturel, était, selon eux, réunie). Ces clichés seront par exemple repris ironiquement dans les deux dernières comédies de 2006 et 2009 tirées de la saga qui en regorgent[Note 1]. Les passages s'y déroulant ont été tournés eux aussi aux studios SETS à Stains, avec aux fenêtres des toiles peintes de vues sur Le Caire. Sweat-shirt original en vente du S au 2XL. Coffret 117-Le Caire, nid d'espions + OSS 117-Rio ne répond Plus [Blu-Ray] 4,7 sur 5 étoiles 240. Avec en 1963 OSS 117 se déchaîne, puis en 1964 les deux films : Banco a Bangkok pour OSS 117, tiré du roman Lila de Calcutta toujours avec Mathews dans le rôle phare, et Fantômas, suivis de Furia a Bahia pour OSS 117 adapté de Dernier quart d'heure avec Frederick Stafford faisant ses tout premiers pas au cinéma et Fantômas se déchaîne tous deux de 1965 et enfin en 1967 : Fantômas contre Scotland Yard et Pas de roses pour OSS 117, adapté du roman de Josette Bruce : Pas de roses à Ispahan, avec notamment un nouvel OSS 117 interprété par John Gavin (déjà vu notamment dans Psychose d'Alfred Hitchcock en 1960), et à nouveau Robert Hossein pour le second rôle. Elle suit les aventures d'un agent secret américain, descendant d'une vieille famille française, Hubert Bonisseur de La Bath, dont « OSS 117 » est le matricule au sein de lOffice of Strategic Services et compte au total plus de 250 vol… Search, discover and share your favorite Oss 117 GIFs. La chanson napolitaine Guaglione, plus connue en France sous le nom de Bambino, interprétée à l'origine en français par Dalida en 1956, est reprise par Jean Dujardin, un peu plus tard dans le film, dans une version arabe que Jean Dujardin prononçait phonétiquement accompagné à l'oud et au violon, de manière plutôt cocasse. Ce qui déclenche la colère des « Aigles de Khéops » qui le savent responsable de cet acte. C'est une référence à Soliman Pacha, officier français puis égyptien, membre de la famille du roi Farouk. Pour recréer l'univers des années 1950, l'équipe de Michel Hazanavicius utilisa à peu près les mêmes méthodes qu'employaient alors les réalisateurs, techniciens, costumiers, etc., de l'époque. Ses lèvres sont grasses, il a des mains de prélat, des yeux larmoyants et des, Le général Stanford est le chef d'Hubert Bonisseur de La Bath au. La base secrète des nazis est un faux studio. OSS 117 : Le Caire, nid d'espions est un film français réalisé par Michel Hazanavicius, sorti en 2006. Hazanavicius réfute le côté parodique de ses adaptations et préfère parler de « comédies de détournement »[3]. Dans la scène suivante, OSS 117 fume le kif avec le consul marocain. Mais il faut savoir aussi que ce succès ne fut pas immédiat. Le jeu de Jean Dujardin est quant à lui inspiré de celui des acteurs des années 1950. C'est en effet le personnage principal qui pourrait ressentir cette gêne devant les regards surpris, ennuyés, ou tout simplement dignes de ses interlocuteurs. Grâce à l'énorme somme de travail accompli par le chef déco, Meilleure mise en scène pour Michel Hazanavicius, Forum International Cinéma et Littérature de, Meilleure adaptation pour Jean-François Halin, Meilleur baiser pour Jean Dujardin et Aure Atika, Meilleur scénario pour Jean-François Halin. Bonus du DVDTous les paragraphes qui concernent la réalisation, l'interprétation à faire du film ainsi que les hommages rendus ou le choix des acteurs ont été rédigés à partir des versions commentées par Michel Hazanavicius et Jean Dujardin, présentes sur le DVD. La série est l'une des premières du genre en France, et même en Europe — Ian Fleming n'invente James Bond qu'en 1953 — et connaît un grand succès, avec 75 millions d'exemplaires vendus dans le monde[1]. Les costumes de Charlotte David ont été réalisés de manière que, dans chaque scène où apparaissent plusieurs personnes, il n'y aient que quelques taches de couleurs vives saturées au milieu de costumes bleus, noirs, des costumes de couleurs plus froides. Tous les romans de Jean Bruce ont en effet pour point de départ un événement authentique[6]. La dernière modification de cette page a été faite le 23 décembre 2020 à 17:27. Peu après, quand l'Allemand va faire découvrir des pyramides à OSS 117, apparaissent à l'écran des images de synthèse intentionnellement peu élaborées, ce qui peut à nouveau rappeler certains passages des Aventures de Tintin et notamment Les Cigares du pharaon. Jean Dujardin joue ce rôle de parodie d'un espion du genre de James Bond. »[18], « un homme de haute taille, bâti en athlète, avec de larges épaules musclées, avec l'assurance d'un champion et l'allure d'un prince. En 1962, c'est à la radio qu'OSS 117 s'implante avec l'émission OSS 117 raconte, diffusée sur Europe 1, dans laquelle Jean Bruce parle de ses romans. Presque tout le reste est reconstitué en studio, sauf un bureau et la salle du mambo à l'ambassade, tournés en décors naturels en France. En effet, la scène à l'intérieur fut tournée dans une carrière de la région parisienne transformée pour l'occasion, et les scènes devant les pyramides furent tournées sur une plage marocaine. Puis, lors de l'entrée du héros, OSS 117, les jeux de lumières ont permis de le faire apparaître comme tel, à la manière de nombreux films héroïques de l'époque, c'est-à-dire en le laissant d'abord dans l'ombre pour qu'on ne distingue que son arme pointée sur l'ennemi, puis en faisant apparaître son sourire rayonnant alors qu'il donne, en guise de victoire, son nom de code à l'adversaire qu'il s'apprête à tuer. La façade et le hall de l'ambassade de France se trouvent réellement à Casablanca, bien que la scène se déroulant à l'intérieur du bureau de l'ambassadeur ait été tournée dans le 15e arrondissement de Paris. nécessaire]. Cette scène se veut très « hitchcockienne » de par ses couleurs (beige-brun foncé pour le fond et le décor en contraste avec quelques taches de couleurs - vives mais maîtrisées - sur les vêtements des danseurs). Comme l'analyse Jean-François Hallin, le film est « seulement » composé de travellings, de zooms ou de plans de rue extrêmement simples, tout comme en ce qui concerne les plans, qui ont été en effet utilisés exclusivement en plans moyens, plans américains et plans serrés, se coupant au nœud de cravate et au chapeau alors qu'on peut remarquer l'absence de plans larges. D'origine espagnole, il s'exile à Toulouse après avoir combattu auprès des républicains en, Monsieur Smith est le chef des deux précédents. Le but du film, dont « l'histoire se déroulant en 1955 est racontée en 1962 », est d'être dans la lignée de ces films de par l'état d'esprit général ; la moindre scène, voire le moindre détail, ont été travaillés dans cette optique. Dans la quatrième scène, filmée dans le restaurant parisien l'« Auberge Pyrénées Cévennes » vers la fin du tournage, Claude Brosset incarne le chef des services secrets. ». Il ne se rend pas forcément compte de ce que ressentent les autres. Enfin, à la fin des années 1990 et dans les années 2000, l'éditeur Michel Lafon a réédité une quinzaine de romans de Jean Bruce, soit en volumes séparés, soit sous forme de recueils en incluant plusieurs. En rentrant à l'hôtel, OSS 117 est dérangé dans son sommeil par l'appel à la prière du muezzin. La scène suivante (découverte de la façade extérieure de la SCEP par OSS 117 et Larmina) fut tournée à Kénitra au Maroc le premier jour du tournage. Il y est fait, entre autres choses et notamment, un clin d'œil, voire une anticipation, à la scène du jokari, de par les formes géométriques utilisées (carrés, cercles et lignes), qui évoquent aussi l'op-art de Vasarely, puis se transforment, par exemple, en smoking et en robe à pois pour annoncer les deux premiers acteurs, ou ensuite en un disque vinyle, quand apparaissent les noms des deux compositeurs du film. T-SHIRT OSS 117 : T'ES MAUVAIS JACK. Sur celui-ci, l'imam négocie avec Jack, qui n'est pas mort et qui fait de la contrebande d'armes. Jefferson est en réalité très furieux contre OSS 117 et s'est fait passé pour mort. Gihef : «Adapter OSS 117 en BD, cela me faisait vibrer», Radio télévision belge de la communauté française, Gihef (1/2) : « Pour OSS 117, je voulais vraiment garder cet esprit fun, vintage et léger, propre aux années 1960 », Site officiel de OSS 117 : Rio ne répond plus, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=OSS_117&oldid=177057407, Article contenant un appel à traduction en anglais, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Portail:Télévision française/Articles liés, Portail:Littérature française ou francophone/Articles liés, Portail:Littérature française/Articles liés, Portail:Bande dessinée francophone/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Enrique Sagarra est un collègue d'OSS 117.