Systemes de management d'entreprise

L'entreprise doit s'adapter pour survivre.

pixabay_domaine_public_-_plan-686327_1920.jpgUne entreprise peut être comparée à un organisme vivant qui doit s'adapter pour survivre.

L'adaptation est indispensable pour répondre, entre autres, à l'évolution de l'offre et de la demande, aux mutations technologiques ainsi qu'aux transformations politiques et économiques.

Pour être en mesure de s'adapter, mais aussi pour prospérer de façon efficace, l'entreprise se dote de systèmes de gestion de plus en plus sophistiqués.

D'abord basés sur la technique, puis sur la finance, et ensuite sur le commercial, tous ces systèmes de gestion focalisés sur une seul aspect de l'entreprise, ont vite trouvé leurs limites.

Des approches plus globales ont été mises en place, depuis l'après guerre, dont la plus connue est le système de management de la qualité, avec le succès que l'on connaît, notamment au Japon. Ce petit fascicule permet de comprendre les fondements d'une démarche d'amélioration continue.

Depuis les scandales financiers qui ont ébranlé la confiance des investisseurs, le contrôle interne a fait une entrée en force dès 2002 sur la scène des systèmes de management d'entreprise.

Une approche, plus aboutie encore, est en train d'être déployée avec la Gouvernance - Risque - Conformité (GRC) adossée au Business Process Management (BPM).

GRC + BPM ne viennent pas remplacer les systèmes antérieurs, mais au contraire, visent à les fédérer dans une approche, globale, systémique, holistique.

Suivons notre curiosité dans les pages suivantes pour mieux appréhender de quoi il en retourne.

L'agilité de l'entreprise est conditionnée par l'efficacité de son système de pilotage.

Nombreux sont ceux qui pensent encore que c'est l'organisation qui conditionne la performance de l'entreprise.

Même si ceci a pu être cru au siècle dernier, il faut bien se rendre à l'évidence aujourd'hui : c'est l'efficacité du système de pilotage qui conditionne la performance.

L'organisation n'est au final qu'une décision d'affectation des moyens permettant d'atteindre les résultats.

N.B. Même si d'aucuns croient que le succès se trouve dans le changement pour le changement, nous ne perdrons pas notre temps dans cette agitation stérile.

Qu'en est-il des méthodes dont on vante tant les qualités?

Six Sigma, lean management, reengineering des processus ont ils été oubliés ?

Il ne s'agit pas d'un oubli, mais il semble difficile de considérer ces approches comme des systèmes de management d'entreprise. Il s'agit plutôt d'instruments destinés à l'amélioration du BPM (Business Process Management).

Partagez cette page avec vos amis: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

HTML filter

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
To prevent automated spam submissions leave this field empty.